ursulavasconcelos

Ursula Vasconcelos Vasconcelos de Lavia, Finland de Lavia, Finland

Lecteur Ursula Vasconcelos Vasconcelos de Lavia, Finland

Ursula Vasconcelos Vasconcelos de Lavia, Finland

ursulavasconcelos

J'ai eu la chance de gagner ce livre de Goodreads. Je me suis intéressé aux premiers gnostiques et j'ai lu certains des évangiles gnostiques. J'aime aussi les mystères, donc c'était un livre amusant pour moi. Ce fut une lecture rapide et pour ceux qui ne connaissent pas le christianisme gnostique, ce sera une révélation. Ma seule déception est que je n'ai rien appris de nouveau du livre. C'était toujours une lecture amusante. Grand livre de plage. Cela va générer une conversation.

ursulavasconcelos

Vraiment bien écrit. Explosif.

ursulavasconcelos

J'ai vraiment aimé ce livre. Pour d'autres personnes qui aiment ce livre ou qui sont intéressées par le sujet, je recommande la lecture de Naked Economics, de Charles Wheelan.

ursulavasconcelos

J'ai vraiment aimé ce livre. J'ai aimé le mystère et l'histoire tout au long. Je ne peux pas dire qu'il n'y ait rien que je n'aime pas à ce sujet. Bonne lecture tout autour. Je lirai d'autres livres de cet auteur s'il y en a.

ursulavasconcelos

Vraiment merveilleux. Rappelez-moi Harry Potter, sauf un peu plus serré, narratif et plus sombre dans l'ensemble. J'ai vraiment adoré les personnages et les mondes créés par Pullman. Exceptionnel.

ursulavasconcelos

I read this in one day, finishing it with a feeling of deep regret and profound relief. Or is that deep relief and profound regret? On the one hand, I once again could hardly put it down, and my stomach was twisted with nerves all day at work, even when I was reading it. I was afraid of finishing it, yet I couldn't not finish it. I was anxious for the characters and how it would end, but also afraid of finishing it because then, well, it would be finished.

ursulavasconcelos

The is an end of the world retrospective in the style of World War Z. I liked the premise, and I found the story lines compelling. Humanity has become increasingly dependent on labor-saving devices of increasing sophistication, and they've revolted. The characters were interesting, Nomura-san was my favorite. There were some mechanical issues in terms of point of view that pulled me out of the story a bit at times, but generally the story was a good enough read that I didn't get bogged down in it.