kmoferrari

Camila Ferrari Ferrari de Thombra, Maharashtra, India de Thombra, Maharashtra, India

Lecteur Camila Ferrari Ferrari de Thombra, Maharashtra, India

Camila Ferrari Ferrari de Thombra, Maharashtra, India

kmoferrari

** alerte spoiler ** J'ai vraiment eu du mal avec ce livre. La première fois que j'ai essayé de le lire, je suis arrivé à la page 40, puis je suis resté coincé. Il y avait plusieurs endroits où il y avait des changements de POV difficiles au début, et j'ai continué à être retiré de l'histoire, alors j'ai abandonné. Quand je l'ai récemment récupéré pour terminer ma lecture, j'ai trouvé un tas de choses sur le livre que j'ai vraiment aimé. La construction du monde réalisée par l'auteur était excellente. Je pensais que les nains, leur mission, leurs capacités, etc. étaient géniaux. Certaines de mes scènes préférées étaient les batailles avec les dragons et leurs serviteurs. Mais certaines scènes étaient un peu graphiques et sanglantes (comme lorsque le chien est mortellement blessé). Je dois également mentionner qu'il y avait deux autres parties du livre qui n'étaient pas à mon goût et auraient pu être atténuées pour un public plus jeune: La scène au bain: beaucoup trop descriptive. La toute dernière scène du livre: bien trop sensuelle et inutile. Cela m'a presque ruiné. Je me rends compte que ces types de scènes sont assez courants dans la fantaisie moderne. C'est une des raisons pour lesquelles je n'en lis pas beaucoup, même si la fantasy est de loin mon genre préféré. C'est aussi pourquoi j'ai tendance à graviter vers la fantaisie YA ou Middlegrade pour une lecture amusante et propre. Donc mes commentaires ici n'ont vraiment rien à voir avec l'auteur ou sa capacité à raconter une bonne histoire. Je pensais que Paul y faisait un excellent travail. La seule raison pour laquelle j'ai déployé des efforts pour donner une revue aussi détaillée était en raison du cadre dans lequel ce livre a été acquis: j'ai rencontré Paul lors d'une conférence des jeunes écrivains où ma fille (13 ans) et moi lui avons acheté le livre. À mon avis, ce n'est pas un livre YA, c'est pour un public adulte - le contenu est beaucoup trop mature. Surtout la dernière scène. Ma fille est beaucoup plus sensible que moi, donc elle ne lira pas le livre de sitôt. S'il s'agissait d'un film, il faudrait qu'il soit au moins PG-13 (selon la façon dont ces scènes avec les femmes étaient traitées - puis ajoutez la violence parfois graphique, comme la scène du chien, et ce devrait être R). Je donne donc au livre ma note de 5 pour le monde, 4 pour les personnages, 3 pour les distractions POV et 2, 2 et 1 pour chacune des trois scènes mentionnées (par ordre d'apparition dans le livre). Une moyenne de 2,83. J'espère que tout a du sens! Si je n'avais pas rencontré Paul et que je pensais que c'était un gars plutôt cool, je ne m'embêterais pas avec cette longue et longue revue.

kmoferrari

Encore une fois, Tamora Pierce a écrit à sa norme avec le deuxième épisode de sa série Fille de la lionne. Ce n'était pas mieux que le premier livre, Trickster's Choice, mais là encore, ce n'était pas pire. Trickster's Choice et Trickster's Queen étaient à peu près égaux. Il y avait un bon rythme tout au long du livre, c'est pourquoi le livre était toujours agréable à lire. Certains des personnages - Dove, Winna, Sarai, et bien sûr, Nawat - ont montré un réel développement. Malheureusement, Aly, le protagoniste, n'a montré aucun développement dans les deux livres. C'était le point bas du livre. Les points forts étaient le fait que l'intrigue était toujours agréable, et même si le lecteur savait ce qui allait se passer, il y avait encore des rebondissements dans l'intrigue qui étaient inattendus et donnaient plus de saveur au livre. La rébellion, qui a commencé avec Trickster's Choice, a progressé. L'hiver a été consacré à la formation de guerriers et d'espions pour la révolte à venir. Tout ce que Aly a à faire, maintenant que les Balitangs sont de nouveau installés dans la ville de Rajmuat, est de mettre les choses en marche. Le temps approche à grands pas lorsque le raka pourra placer une reine deux fois royale sur le trône. Mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu.

kmoferrari

Reichl's endearing memoir about growing up with a manic-depressive mother who was anything BUT an excellent cook. Her mother was frequently serving up food that the health department would shut down any restaurant for: food past its expiration date, unrefridgerated meat... Reichl recounts how she survived this food-trauma and became the Editor-in-Chief of Gourmet magazine.

kmoferrari

Perfect wrap up to the trilogy.