gisellemerb3ff

Giselle Mercau Mercau de Ghiardello RE, Italy de Ghiardello RE, Italy

Lecteur Giselle Mercau Mercau de Ghiardello RE, Italy

Giselle Mercau Mercau de Ghiardello RE, Italy

gisellemerb3ff

Un autre classique que j'ai dû lire. Dès la première phrase, j'étais accro. "Si vous voulez vraiment en entendre parler, la première chose que vous voudrez probablement savoir est où je suis né, et à quoi ressemblait mon enfance moche, et comment mes parents étaient occupés et tout cela avant qu'ils ne m'aient eu, et tout ce genre de merde de David Copperfield, mais je n'ai pas envie d'y aller, si vous voulez connaître la vérité. " Qui écrit comme ça? Si brutal et si réel? Je savais à partir de là que je partais à l'aventure. L'histoire est racontée par Holden Caulfield, votre adolescent cynique typique, qui vient d'être expulsé de l'école préparatoire et décide de passer les prochains jours à errer dans les rues, à dépenser de la pâte et à signaler tous les "phonies" qui existent dans le monde. Bien que certaines de ses observations pessimistes sonnent juste, la perspective de Holden m'a laissé très frustré. C'est cet adolescent typique qui pourrait faire beaucoup de sa vie, tout le monde le sait, mais il refuse. Quant au livre dans son ensemble, il m'a laissé insatisfait. Je voulais plus de Holden. Peut-être que cela fait partie du schéma des choses. Puisque Holden est le narrateur, nous, le lecteur, pouvons expérimenter ce que tout le monde éprouve, son manque d'effort. Nous savons qu'il peut offrir plus mais il ne le fait pas, ce qui vous laisse quelque peu insatisfait. En quelque sorte brillant en quelque sorte. Je dois dire que je n'ai jamais rien lu d'aussi réel d'un personnage complètement faux. Je peux voir pourquoi tant de gars ont aimé ce livre au lycée. Il ose révéler la solitude et la maladresse des jeunes adolescents dans un monde où tout le monde semble appartenir quelque part.

gisellemerb3ff

Un livre que j'ai adoré lire d'une manière fascinante, salace et sensationnelle. Nous sommes même allés voir l'auteur dans une librairie. Mais dans les mois qui ont suivi la fin du livre, je me suis en fait méfié de tirer des conclusions sur tout un groupe de personnes. Je ne doute pas du tout de son expérience, bien sûr. Mais il y a toujours tellement plus de gris que nous ne le pensons dans un système de population et de croyance. Je sais que je déteste quand les autres dénaturent ma propre foi, et il est rare que quelqu'un vienne même près de "comprendre" comment les choses sont, sans parler de la variation des expériences des gens et des interprétations des croyances et de la culture de leur foi. Quoi qu'il en soit, résume ce que je pensais après avoir lu ce qui était un bon et intéressant livre.