qyj940409

Yujie Qian Qian de Döblitz, Germany de Döblitz, Germany

Lecteur Yujie Qian Qian de Döblitz, Germany

Yujie Qian Qian de Döblitz, Germany

qyj940409

Bien que Dieu ait sauvé mon corps des troubles de l'alimentation pendant mes études, mon esprit était toujours bloqué dans cette façon de penser. Ce livre m'a rendu si fou au début ... J'ai écrit mes commentaires en colère dans le livre (non, vous ne pouvez pas emprunter ma copie!). Mais je m'en suis tenu à cela et c'était un tel outil pour Dieu de montrer comment mon esprit devait être renouvelé ... et cela m'a ouvert un tout nouveau monde!

qyj940409

Ahh, comme les temps ont changé. Je considérais ces livres comme un bon plaisir coupable; maintenant je trouve qu'il y a beaucoup moins de plaisir et beaucoup plus de culpabilité. Kinsella est toujours un écrivain amusant et énergique, mais Becky m'a vraiment énervé cette fois-ci. Elle est juste si superficielle et si frivole, et alors que dans les premiers livres, elle n'était aussi qu'une fille ordinaire, maintenant qu'elle est riche (grâce entièrement à son mari), ses dépenses démesurées et son matérialisme perd rapidement son charme et devient ... Icky. Il peut être difficile de lire un livre entier sur quelqu'un avec qui vous vous sentiriez probablement mal à l'aise de déjeuner. Donc, même si je pense toujours qu'il y a un ... certain charme dans ces livres, et qu'ils sont à bien des égards meilleurs que beaucoup de poussins allumés, je ne pense pas non plus qu'ils soient pour moi. Je suis devenu trop vieux et grincheux pour en profiter. Ils appartiennent à une partie de ma vie qui n'existe plus (dans laquelle, par exemple, je possédais aussi secrètement un CD d'Avril Lavigne).

qyj940409

A bit of modern Czech history with a crushing love story - not sappy, but intelligent. It makes me want a black bowler hat and to be a tortured artist with a scholarly lover. Although I guess I kind of want those things anyways. It's Bohemia and philosophy and literature and art and radicals and government and light verus weight, body versus soul. My only fear is that I'll watch the movie afterwards and be as disappointed as I was with Little Children and Corelli's Mandolin.